Véhicule électrique ou à hydrogène : que choisir ?

Dans un contexte de transition énergétique mondial, favorisant le développement des véhicules électriques hybrides ou à hydrogène, les voitures thermiques polluantes sont petit à petit évincées du marché. Les constructeurs automobiles l’ont compris et orientent leur production vers des modèles tout électriques. D’autre part, la multiplication des restrictions de circulation et des contrôles des véhicules poussent de plus en plus les consommateurs à se tourner vers des solutions électriques. Alors, quelles sont les différences entre les véhicules électriques et les véhicules à hydrogène ?

 

 

  1. Les différences techniques
  2. Prix et d’autonomie

  3. Retrofit : le choix alternatif

Les différences techniques

Les véhicules électriques et hybrides utilisent des moteurs électriques mais n’ont pas le même mode de fonctionnement.

Les voitures électriques possèdent des batteries, majoritairement en lithium-ion, qui se rechargent à l’aide de bornes électriques. Elles puisent leur énergie dans cette batterie qui alimente le moteur en mouvement et fait avancer les roues. Les voitures électriques sont les plus propres en termes d’émissions carbone sur le marché et possèdent le Crit’air 0 : Zéros émissions. Elles sont considérées comme l’avenir de la mobilité. Le rétrofit permet à votre véhicule thermique de fonctionner comme ceci en retirant les composants thermiques et en installant une batterie. Il devient alors 100% électrique.

 

Les voitures à hydrogène fonctionnent également à l’électricité, la différence est l’origine de l’énergie. En effet, ce n’est pas une batterie mais une pile à combustible qui fait fonctionner le moteur, elle transforme l’hydrogène et l’oxygène présents dans l’air pour produire  de l’électricité grâce à la vapeur d’eau. Ses émissions sont alors nulles car la vapeur d’eau rejetée n’est pas nocive pour la santé ou l’environnement . Pour recharger le véhicule, il suffit de se rendre dans une station équipée d’un réservoir pressurisé adapté.

Le prix et l'autonomie

Les différences les plus notables sont d’abord visibles au niveau du prix. 

 

À l’achat, les voitures hydrogènes sont nettement plus chères que les voitures électriques. Comptez en moyenne 70 000€ pour un véhicule neuf hydrogène, contre 30 000€ en moyenne pour un véhicule électrique neuf. À l’usage, cela vous reviendra aussi cher de faire le plein de votre véhicule à hydrogène qu’un plein d’essence ( 14€ pour 100 km d’autonomie ), contre 2 à 5€ pour la recharge d’une voiture électrique. Ses atouts principaux restent son temps de recharge et son autonomie. Les véhicules à hydrogènes peuvent parcourir jusqu’à 450 km contre 300km en moyenne pour un modèle électrique.

Il faut compter quelques minutes pour un service de recharge à une station essence / hydrogène classique contre 30 min minimum pour une borne de recharge électrique. Cependant des solutions de recharges rapides se développent de plus en plus sur le marché Français, ce qui devraient faire diminuer drastiquement ce temps d’attente dans les prochaines année. 

De plus, l’entretien des voitures électriques coûte de moins en moins cher ! En effet, l’entretien d’une voiture électrique se limite aux filtres à air qui empêchent certaines particules de s’infiltrer dans la ventilation. Mais aussi aux éléments mécaniques classiques : plaquettes de freins, amortisseurs, etc… Du fait qu’il y ait besoin de moins de pièces nécessaires au fonctionnement du véhicule, le prix de l’entretien est divisé par deux pour les véhicules électriques et hybrides. La mobilité électrique permet de cumuler de nombreux avantages économiques non négligeables.

Le rétrofit : le choix alternatif

Sur le long terme, l’électrique est la solution la plus économique et représente le choix le plus judicieux en termes d’investissement. Cependant, nos solutions rétrofit restent plus compétitives qu’un achat neuf de véhicules électriques tout en bénéficiant des mêmes avantages. Nos kits sont disponibles en leasing ( location de longue durée ) ce qui permet de répartir vos paiements dans le temps.

Installer un kit de retrofit sur votre véhicule déjà existant permet de réaliser des économies considérables de maintenance mais surtout en termes de consommation d’énergie. Vous devenez éligible à la vignette Crit’air 0 ce qui signifie que vous n’émettez aucunes émissions de Co2 en roulant. 

En termes d’infrastructures de recharge, les voitures électriques sont celles qui sont les plus soutenues par les gouvernements et les investisseurs divers. Le réseau de bornes sur le territoire Français se développe de plus en plus afin de permettre aux citoyens de disposer de solutions de recharges facilement, et de les inciter à transiter vers l’électrique. En Europe, on devrait compter 1 million de points de recharge d’ici 2025.

 

Découvrez notre dernier article sur les mesures gouvernementales prises par la Commission Européenne sur les véhicules thermiques.

Pour conclure, vu les éléments donnés nous pouvons dire que la voiture hydrogène est plus pratique à l’usage mais reste nettement plus coûteuse qu’une voiture électrique. Le retrofit est l’option la plus facile et optimale si vous souhaitez franchir le pas. Demandez votre devis personnalisé en nous contactant, nous vous accompagnerons au mieux dans vos démarches.

Disposez de votre propre borne de recharge chez vous !

Le meilleur compromis lorsqu’on effectue des trajets récurrents avec son véhicule électrique, est de posséder sa propre station de recharge à domicile ou sur son lieu de travail. Pour cela, vous pouvez faire appel à ChargeGuru pour l’installation de votre point de recharge, en toute confiance. De nombreux points de charge se développent sur le territoire, notamment des bornes de recharge électrique accessibles au public. De plus en plus d’acteurs développent leurs bornes de recharges rapide afin d’accompagner les utilisateurs dans leur transition énergétique.