Quels sont les véhicules éligibles au retrofit ?

Pour rappel, le retrofit est une technique consistant à retirer la mécanique d’origine du véhicule thermique afin de la  remplacer par des composants électriques (moteur et batteries). Cela vous permet de conserver votre véhicule d’origine tout en passant au 100% électrique. Cette solution vous permet de bénéficier de tous les avantages liés à la mobilité électrique : confort de conduite, facilité de manœuvre, zéro émissions rejetées, stationnement gratuit dans de nombreuses zones, coût d’usage et d’entretien réduits. Alors, quels sont les véhicules éligibles au retrofit ?

 

  1. Les différentes catégories de modèles autorisés
  2. Nos modèles
  3. Les aides financières en lien avec le retrofit

Les différentes catégories de modèles autorisés

  • Les véhicules de catégorie L : Les motos et les cyclomoteurs, ainsi que les véhicules tout terrain (quads) et d’autres petits véhicules à moteur de trois ou quatre roues.
  • Les véhicules de catégorie M : C’est-à-dire dotés d’au moins quatre roues et conçus pour le transport de passagers.
  • Tous les véhicules de la catégorie N : Les véhicules à moteur prévus pour le transport de marchandises. Ils sont regroupés par taille et incluent les camions et camionnettes.
  • Uniquement les véhicules de plus de 5 ans (3 ans pour la catégorie L) : Des modèles plus récents peuvent être transformés si le fabricant du dispositif de conversion a reçu un accord du constructeur. En revanche, les véhicules immatriculés en collection et les engins agricoles sont exclus du dispositif.

En clair, le retrofit est  possible sur un grand nombre de modèles à condition que ceux-ci soient immatriculés en France depuis plus de 5 ans (ou 3 ans pour les véhicules de catégorie L). En effet, la Loi impose un certain cadre en matière de conditions d’éligibilité des véhicules. 

 

Voici quelques exemples concrets de règles à respecter afin de pouvoir équiper son véhicule d’un kit de retrofit : 

 

Votre batterie doit obligatoirement être une batterie de traction ou une pile à combustible hydrogène, la puissance du moteur électrique qui sera installé ne doit pas dépasser celle du moteur thermique d’origine, et le poids de votre véhicule ne pourra varier que dans une limite de 20% après l’installation du kit.

 

Enfin, un point très important : seuls des professionnels reconnus et habilités à exercer en France pourront prendre en charge l’installation du kit de retrofit. Vous ne pourrez pas effectuer vous-même les changements pour une question de sécurité.

Nos modèles

 

Phoenix Mobility propose d’installer un kit de retrofit dans un grand nombre de modèles incluant des VUL, fourgons et dépanneuses. Du Renault Trafic au Peugeot Boxer, en passant par le Citroën Jumper, nous convertissons les véhicules utilitaires légers aménagés et véhicules spéciaux les plus répandus sur le marché français. 

 

Que vous soyez en charge de la gestion d’une flotte de véhicules ou bien travailleur indépendant, obtenez votre devis personnalisé pour la conversion de votre flotte. 

Les aides financières disponibles en lien avec le retrofit

La prime à la conversion

En tant que professionnel ou particulier, l’aide principale à laquelle vous pouvez prétendre est la prime à la conversion. Dans la lignée du plan de relance automobile annoncé en juin 2020, il est possible de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 5 000 € pour l’acquisition d’un nouveau véhicule électrique.

Cependant, en optant pour le retrofit il est tout de même possible d’en faire la demande, voici les différentes conditions à remplir :

Selon le site du Gouvernement les véhicules éligibles au bonus sont :

 

  • Les voitures particulières ou les camionnettes émettant une quantité de CO2 inférieure ou égale à 50 g/km,
  • Les véhicules électriques à moteur à 2 ou 3 roues et les quadricycles à moteur électrique n’utilisant pas de batterie au plomb,
  • Les poids lourds, autobus ou autocars appartenant aux catégories M2, M3, N2 ou N3 (au sens de l’article R. 311-1 du Code de la route) fonctionnant à l’électricité ou à l’hydrogène.

Testez votre éligibilité à la prime à la conversion en 6 étapes en cliquant ici.

Les aides régionales

 

Certaines aides dépendent des régions et peuvent se cumuler à la prime d’activité, en voici quelques exemples :

En île-de-France : Les résidents de la région île-de-France peuvent bénéficier d’une aide financière de 2 500€ pour faciliter l’accès au retrofit, à condition d’être propriétaire  d’une TPE ou PME.

 

Plus d’informations sur le site de la Région île-de-France.

Métropole de Grenoble : En tant que première collectivité à accompagner ses habitants vers la transition énergétique et plus particulièrement vers le retrofit, une aide d’un montant de 7 200€ est accordée aux particuliers souhaitant convertir leur véhicule. Pour les entreprises de moins de 250 salariés, l’aide versée sera de 6 000€.


Plus d’informations sur le site de Grenoble-Alpes Métropole

En optant pour le retrofit vous pourrez cumuler les aides mais aussi tous les avantages liés à l’éco-conduite : stationnement gratuit dans certaines métropoles, sérénité au volant, confort de conduite, etc.. A cela s’ajoute toutes les économies en carburant réalisées sur le long terme grâce à votre véhicule désormais électrique. N’attendez plus et contactez-nous pour plus d’informations.