Qu’est-ce que la transition énergétique ?

Définition, enjeux et rétrofit

Cela fait quelques années qu’on nous parle de transition énergétique.  Dans cet article, nous avons décidé de mettre en lumière ce concept afin de mieux l’appréhender pour comprendre ses enjeux et pourquoi la conversion d’une voiture en électrique s’intègre dans cette transition.

Transition énergétique : définition

La transition énergétique signifie de trouver de nouveaux moyens de production, de transformation et de sources d’énergie pour faire en sorte que cela soit plus écologique. La distribution et la consommation sont également incluses dans la réflexion ce qui demande à repenser l’ensemble de notre système énergétique. De manière plus simplifiée, on peut considérer que la transition énergétique est le passage graduel de l’énergie fossile comme source principale, à l’énergie renouvelable/verte. Pour que cette transition soit complète et efficiente, elle doit concerner l’ensemble de nos activités (transport, production, électricité …) et ne pas dégrader les performances des secteurs concernés. L’objectif de cette transition est d’ancrer petit à petit nos sociétés dans le développement durable.

Transition énergétique et transition écologique : quelles différences ?

Il y a effectivement une différence entre les deux. La transition écologique englobe la transition énergétique mais également d’autres aspects comme la transition alimentaire, l’éco-mobilité ou la préservation de la biodiversité. Elle a été pensée suite à la forte dépendance  vis à vis des ressources fossiles épuisables et par les problématiques de réchauffement climatique.

Enjeux de la transition énergétique

L’un des enjeux principal de cette transition concerne l’impact social et environnemental. Social, car elle ne doit pas engendrer de coûts forts pour la population, et environnemental car elle doit réellement pouvoir modifier la tendance du réchauffement climatique. Cela n’est pas une sinécure : la mise en place d’actions pertinentes nécessitent souvent l’utilisation de nouvelles technologies, d’innovation reposant sur des investissements importants. Mais leurs coûts seront amenés à baisser avec l’augmentation de leur usage et son développement à l’échelle. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont un rôle fondamental dans cette évolution. Ils mettent d’ailleurs en place de nombreuses actions pour parvenir à accélérer cette transition et faire en sorte que ce soit un projet commun à tous. L’Union Européenne a par exemple a adopté la neutralité carbone pour 2050. Elle a également un projet de loi pour 2040 interdisant la vente de véhicules à énergies fossiles

L’éco-mobilité et la transition énergétique

La voiture électrique est aujourd’hui l’une des solutions d’éco-mobilité choisie pour garantir un secteur du transport plus propre et qui permet aux citoyens de garder leurs habitudes pour des trajets quotidiens de longues distances. Bien que les véhicules type vélos et trottinettes soient 100% écologiques, ils ne représentent pas une alternative cohérente et adaptée à la mobilité quotidienne des ménages. Le passage à l’électrique permet donc de garder notre confort d’usage pour ne pas à modifier drastiquement notre organisation tout en limitant notre empreinte carbone.  Le rétrofit va plus loin dans la transition écologique puisqu’il réutilise des pièces dores et déjà existantes. Ceci limite alors les déchets et de nouvelles émissions de CO2 liées à la production de composants permettant de compenser ce qui est émis lors de la fabrication des batteries utilisées.