Comment réduire son budget voiture ?

Voiture électrique : plus économique que la thermique

Avoir une voiture coûte cher. En mars 2018, le budget automobile des français a été estimé à plus de 4 000€ par an (hors achat) ! Entre l’essence, le péage, le garage et l’entretien … avoir un véhicule  mobilise beaucoup d’argent dans les foyers français. Cependant, 7 français sur 10 affirment ne pas pouvoir se passer de sa voiture et certains trajets du quotidien ne peuvent-être limités, notamment en zone rurale.

Si vous possédiez un véhicule électrique, quels seraient les changements pour votre budget voiture ?

Concrètement, combien coûte l’entretien d’une voiture thermique par an ?

Selon une étude du budget de conduite des Français (ACA), en moyenne, pour un modèle citadine telle que la CLIO (essence), le budget moyen s‘élève à  :

  • 840€ pour l’entretien (changement de pneu, vidange, essuis-glace …) avec une augmentation de 3,8% par rapport à 2017.
  • 903€ pour le carburant qui a flambé en 2018 avec une augmentation de plus de 15% par rapport à l’année précédente. La raison : l’augmentation des taxes pétrolières.

Quelles les sont économies d’entretien réalisées grâce au véhicule électrique ?

En optant pour la transformation électrique, un automobiliste fait en moyenne 25% d’économies par an sur l’entretien

En effet, de nombreux composants forts coûteux qui composent les voitures thermiques disparaissent sur l’électrique. Le moteur est alimenté par une batterie et ne marche plus grâce à la combustion. 

Ainsi, vous n’avez :

  • Plus de vidange à faire (prix d’une vidange :  entre 40-100€ selon modèle)
  • Plus de bougies à changer (prix changement des bougies : 40 €)
  • Plus de courroie de distribution (prix changement de courroie de distribution : 600€)
  • Plus de joint de culasse (prix de changement du joint de culasse : entre 600 – 1000€)
  • Plus de boîte de vitesse (prix d’une vidange de boîte de vitesse : 70€ ; prix du changement d’une boîte de vitesse : entre 160- 2 500€)

De plus, grâce au système de régénération (c’est à dire de récupération d’énergie de charge lors du freinage), le système de frein d’une voiture électrique s’use bien moins vite, tout comme le moteur.  Ainsi, les économies liées à l’entretien du véhicule sur le long terme sont drastiquement diminuées ! Et c’est sans compter sur le contrôle antipollution (qui n’existe plus avec l’électrique) et des dépenses en carburant qui ne pèseront plus autant sur votre budget : alors qu’un plein de carburant coûte environ 50€, charger pleinement sa voiture électrique coûte moins de 10€.

Et pour l’économie des ressources naturelles : la solution rétrofit

La voiture électrique permet donc de minimiser son budget conduite. En passant à ce mode de transport plus écologique, vous vous épargnerez de nombreux coûts liés aux révisions et remplacements de composants. 

Cependant, la voiture électrique coûte encore cher à l’achat et ce, malgré les bonus écologiques et les primes à la casse (qui devraient diminuer en 2020). De plus, la production de nouveaux véhicules entraîne une surconsommation de ressources afin de construire une nouvelle automobile prête à rouler. Alors que 39 502 000 voitures roulent en France (selon le CCFA), il va donc falloir trouver une solution pour ne pas envoyer tous ces véhicules à la casse. Il sera donc d’autant plus économique pour vous et la planète de convertir sa flotte de véhicules thermiques en véhicules électriques. Cette méthode qu’on nomme rétrofit permet de valoriser l’existant, c’est à dire votre voiture, en la faisant devenir 100% électrique. 

13/11/2019
logo Phoenix Mobility